Comment prendre soin de vos intestins : une consommation régulière de produits laitiers fermentés peut améliorer les symptômes digestifs.

Des symptômes gastro-intestinaux occasionnels sont fréquents dans la population en bonne santé. La plupart des symptômes correspondent à des changements alimentaires liés eux-mêmes à des changements du microbiote intestinal. Les faits démontrent que l’alimentation a un impact majeur sur le microbiote intestinal et la santé gastro-intestinale en général. Les interventions diététiques, telles que la consommation de probiotiques, en particulier Bifidobacterium, et le régime d’éviction alimentaire faible en oligo, di, monosaccharide et polyol (FODMAP) sont recommandés pour ces différents troubles gastro-intestinaux. L’activité physique peut également améliorer la composition du microbiote intestinal et semble réduire les troubles digestifs. Cependant, les études analysant les effets de l’alimentation et du mode de vie présentent des limites.

Philippe Marteau et coll. présentent dans un nouvel article une analyse des données de deux études précédemment réalisées et dont certains résultats ont déjà été publiés. Ils ont mesuré le temps nécessaire avant d’observer une amélioration des douleurs abdominales après la consommation d’un produit laitier fermenté chez 538 femmes en bonne santé se plaignant d’inconfort digestif occasionnel. Les auteurs visaient également à déterminer si divers facteurs liés au mode de vie, tels que la consommation de fibres alimentaires et/ou l’activité physique, pouvaient influencer l’effet de l’intervention alimentaire sur l’inconfort gastro-intestinal ressenti chez les sujets.

Les participantes recevaient soit 125 g d’un produit laitier non fermenté en absence de bactéries (témoin), soit un produit laitier fermenté contenant quatre souches différentes de probiotiques ; 2 fois par jour pendant 4 semaines. Les sujets ont également évalué leurs symptômes digestifs tels que douleurs abdominales et ballonnements de façon hebdomadaire.

Les analyses statistiques ont montré qu’au bout de 2 semaines de consommation de produits laitiers fermentés, une amélioration significative des symptômes digestifs indépendante de l’activité physique ou de la consommation de fibres alimentaires était notée. Par conséquent, la consommation régulière de produits laitiers fermentés contenant certaines espèces et souches de probiotiques pourrait diminuer les troubles gastro-intestinaux légers et ce dans un délai relativement court. Cette rapidité d’action est un élément clé pour savoir pendant combien de temps  un patient doit  à suivre la recommandation nutritionnelle.

Bien que ces résultats soient prometteurs, nous ne savons pas si la consommation de produits laitiers fermentés a des effets à long terme. Cette étude montre les bénéfices, dès 2 semaines, de la consommation régulière de produits laitiers fermentés sur la santé intestinale et sur les symptômes gastro-intestinaux légers. Par conséquent, l’incorporation dans votre alimentation de yaourt et kéfir pourrait être bénéfique pour votre microbiote intestinal et pourrait réduire les symptômes du SII chez certains patients.

 

Référence

Marteau P, Le Nevé B, Quinquis L, et al. Consumption of a Fermented Milk Product Containing Bifidobacterium lactis CNCM I-2494 in Women Complaining of Minor Digestive Symptoms: Rapid Response Which Is Independent of Dietary Fibre Intake or Physical Activity. Nutrients. 2019. doi:10.3390/nu11010092

 

Allison Clark
Allison Clark
Allison Clark a un mastère en nutrition et santé de l’Université Ouverte de Barcelone et un mastère en journalisme. Rédactrice freelance et nutritionniste, elle a publié diverses évaluations pour les pairs sur le rôle du microbiote intestinal dans la santé, les maladies et les performances dans les activités d’endurance. Allison s’intéresse notamment au rôle de l’alimentation et du microbiote intestinal dans la santé et les maladies. Suivez-la sur Twitter @Heal_your_Gut.