Au quotidien, le microbiote intestinal est exposé et modifié par une série de facteurs, dont l’alimentation est l’un des plus importants. De nouvelles découvertes de l’American Gut Project ont révélé que la source d’eau potable figure parmi les facteurs clés contribuant à expliquer la variation du microbiote intestinal.

Notre sélection des contenus les plus populaires de l’année est déjà un classique et un excellent moyen de remémorer les avancées importantes et les nouveaux développements dans nos connaissances sur le microbiote intestinal. En 2021, nous avons été témoins de débats fascinants qui confirment la portée de l’impact du microbiome intestinal sur la santé globale.

Alors que pendant longtemps la communauté scientifique a assumé que l’entrainement du système immunitaire commençait après la naissance, avec la colonisation du bébé par le microbiote maternel, voilà que des scientifiques de l’Université de Yale suggèrent que ce processus démarrerait bien avant, dans l’utérus.

On a longtemps cru que le microbiote intestinal de l’enfant atteignait une structure similaire à celle des adultes à l’âge de 3 ans. Mais voilà que de récentes études suggèrent que la communauté intestinale de microorganismes continue d’évoluer chez les préadolescents et les jeunes de 20 ans.