Infographies et videos
A propos du microbiote

De plus en plus d’études suggèrent que les microbes intestinaux ne sont pas impliqués uniquement dans les fonctions corporelles, mais aussi dans le vieillissement en bonne santé. De nouvelles découvertes montrent que le microbiome intestinal aiderait à restaurer la détérioration immunitaire et cognitive liées au vieillissement.

On a longtemps cru que le microbiote intestinal de l’enfant atteignait une structure similaire à celle des adultes à l’âge de 3 ans. Mais voilà que de récentes études suggèrent que la communauté intestinale de microorganismes continue d’évoluer chez les préadolescents et les jeunes de 20 ans.

Cet article vise à expliquer la manière dont les composants alimentaires et les modèles d’alimentation à long terme interagissent et influent sur la fonction et la composition du microbiote intestinal et l’inflammation intestinale.

Restez informé de nos dernières actualités

en vous abonnant à nos newsletters

Consultez les derniers numéros

Food 4 Gut Health news

Alors que pendant longtemps la communauté scientifique a assumé que l’entrainement du système immunitaire commençait après la naissance, avec la colonisation du bébé par le microbiote maternel, voilà que des scientifiques de l’Université de Yale suggèrent que ce processus démarrerait bien avant, dans l’utérus.

Suivre un régime restrictif faible en calories et en nutriments est monnaie courante de nos jours. Mais s’il est vrai que ce genre de régime aide à perdre du poids dans le court terme, ses effets à long terme sur le microbiome intestinal et la santé générale restent méconnus.

GMFH Summit 2020 - The Sessions Replay
Research & Practice