Nous vous présentons le Projet sur le Microbiome Humain, la plus grande cartographie microbienne jamais élaborée

Saviez-vous que l’on peut trouver plus de 100 000 milliards de bactéries bénéfiques dans notre organisme ? Selon une étude menée par plus de 80 universités et 200 chercheurs, les humains sont constitués de plus de microbes que de cellules humaines. Bien que ces chiffres nous prouvent l’importance des microbes pour notre santé, les connaissances dans ce domaine étaient encore assez limitées jusqu’à l’année 2008, quand l’organisme des  Instituts Nationaux de Santé des États-Unis (NIH-National Institutes of Health) a lancé une initiative sur cinq ans dénommée Projet sur le Microbiome Humain (HMPHuman Microbiome Project).

Tel que présenté sur leur site web, « l’objectif du HMP est d’identifier les communautés microbiennes découvertes dans les différentes parties du corps et de chercher les corrélations entre les changements dans le microbiome et la santé humaine ». Grâce aux progrès technologiques, le HMP a endossé la mission de générer les ressources qui permettront une identification du microbiote humain et l’analyse de son influence sur la santé et les maladies humaines. Les bactéries incluses dans le microbiote intestinal sont une partie clé des recherches du HMP.

Quant aux effets sur la santé, 15 projets ont été financés afin de démontrer les corrélations hypothétiques entre le microbiome et la santé et les maladies humaines. De « Alimentation, Facteurs génétiques, et microbiome intestinal dans la maladie de Crohn » au « rôle du microbiote intestinal dans la colite ulcéreuse », entre autres. De plus, un Centre d’analyse des données et de coordination (DACC) a été créé comme entrepôt pour toutes les données du HMP.

Bien que ce ne semble être qu’un important fait scientifique (en fait, ça l’est), il a aussi eu un grand impact sur la société en changeant notre perception des bactéries. Tel que le signalait la BBC, nous disposons maintenant de la plus grande cartographie microbienne qu’il soit. Grâce au HMP nous savons maintenant que nous n’avons pas besoin d’éliminer toutes les bactéries de notre organisme, et que bien au contraire, il faut en prendre soin ! Allons jeter un coup d’œil à la Carte interactive du microbiome humain!

GMFH Editing Team