Les bactéries intestinales protègent du paludisme

« Une équipe de chercheurs a découvert que des composants spécifiques des bactéries de la flore intestinale humaine pouvaient déclencher un mécanisme de défense naturel très efficace contre la transmission du paludisme, selon un article paru jeudi dans la revue Cell.

Une équipe de chercheurs dirigée par Miguel Soares, de l’Institut Gulbenkian des Sciences (IGC), au Portugal, a découvert que des composants spécifiques des bactéries de la flore intestinale humaine pouvaient déclencher un mécanisme de défense naturel très efficace contre la transmission du paludisme, selon un article paru jeudi dans la revue Cell. » […]

GMFH Editing Team