Avoir une alimentation variée, riche en fruits, légumes, céréales complètes et aliments fermentés pourrait jouer un rôle protecteur contre les formes graves de la COVID-19. Un nouvel article présente une hypothèse mettant en avant le lien entre un microbiote intestinal moins diversifié, la consommation élevée d’aliments transformés et riches en sucre et les cas sévères de la Covid-19 dans les pays occidentaux.

Le Top 10 de nos articles les plus lus en 2020

5 Jan 2021

par GMFH Editing Team

Au cours de l’année 2020, la recherche scientifique a permis de mettre en lumière de nombreuses avancées dans le domaine de la santé intestinale, révélant au grand jour certains secrets bien cachés du microbiote. Pourriez-vous deviner quels sont les 10 articles de GMFH les plus populaires en 2020 ?

Une alimentation variée et diversifié permet de contribuer à la composition d’un le microbiote intestinal équilibré et par conséquent de contribuer à renforcer le système immunitaire. Les nutriments apportés via l’alimentation ont aussi un impact direct sur la fonction immunitaire. Découvrez comme l'alimentation et un style de vie sain peuvent soutenir le bon fonctionnement de votre système immunitaire, en particulier en ce qui concerne la protection contre la COVID-19.

Les chercheurs étudient depuis peu le possible rôle protecteur du microbiote intestinal contre la COVID-19 ou, au contraire, sa propension à augmenter le risque de contracter une forme plus sévère de la maladie. Les conclusions pourraient revêtir une grande importance dans la prévention de la mortalité élevée chez les personnes âgées, notamment celles qui résident en maison de retraite.

Le système respiratoire est la cible première de la COVID-19. Cependant, les liens qui existent entre votre système respiratoire, votre tube digestif et votre système immunitaire poussent à réexaminer l'importance du rôle de la nutrition et du microbiote intestinal dans la lutte contre le coronavirus. Voici donc le premier d'une série de deux articles à ce sujet.