Le mode de vie occidental appauvrirait la composition du microbiote intestinal

Une nouvelle étude publiée par Cell Reports suggère maintenant que le mode de vie occidental réduirait la variété de bactéries et altèrerait la composition globale du microbiote intestinal en empêchant les bactéries de passer d’un humain à un autre.