Le microbiote « sain » n’existe pas

« À la fin du XVIIe siècle, le naturaliste néerlandais Anton van Leeuwenhoek observa sa propre plaque dentaire au microscope et découvrit un monde de minuscules cellules “qui s’agitaient gracieusement”.

Il ne pouvait pas prédire que quelques siècles plus tard, les cent mille milliards de microbes peuplant nos intestins – le microbiote intestinal — deviendraient un des sujets les plus portants de la biologie. » […]

GMFH Editing Team