Le microbiote intestinal : un organe méconnu qui maintient notre santé

img2Une grande partie du public ignore encore qu’un monde microscopique vivant est actif à l’intérieur de notre intestin : il s’agit du microbiote intestinal. Les cent mille milliards de bactéries qui composent cette communauté vivante forment ce qui est considéré de nos jours par les experts comme un « nouvel organe » avec des fonctions spécifiques cruciales pour pouvoir rester en bonne santé.

Le développement du microbiote intestinal commence après la naissance, car au départ nous sommes tous stériles. Cela signifie que la composition du microbiote est fortement influencée par des facteurs externes : les conditions de la naissance, l’alimentation, l’environnement ou l’utilisation d’antibiotiques. Contribuer à contrôler l’apport d’énergie à l’organisme et à nous protéger des « intrus » (virus et bactéries sources de maladies) sont deux fonctions vitales réalisées par le microbiote intestinal : 70 % de nos cellules immunitaires et plus de cent millions de neurones reliées à notre cerveau sont localisés dans notre intestin !

La vaste communauté composant le microbiote intestinal pèse de 1,5 à 2 kg, et compte au moins 1 000 types de bactéries. Il faut savoir qu’avec plus de 3,3 millions de gènes,  cette population présente  plus de 150 fois plus de gènes que le génome humain ! La recherche scientifique sur le microbiote intestinal est en plein essor et des experts de différentes disciplines travaillent au coude à coude pour élargir les connaissances sur cet organe vital.

De nouvelles découvertes aideront la communauté scientifique à mieux comprendre le fonctionnement du microbiote intestinal et ses effets sur la santé et les maladies… et nous ne manquerons pas de les partager avec vous !

GMFH Editing Team