Transplantation de microbiote fécal

Cette technique, également connue sous le nom de transplantation fécale ou de selles, consiste à transférer des échantillons de fèces (avec les bactéries et leurs métabolites) d’un individu sain à une personne atteinte de troubles de l’équilibre du microbiote. Bien que cette méthode a prouvé son efficacité chez des patients atteints d’infection résistante à C. difficile, son utilisation n’est pas encore autorisée de façon générale. Les experts travaillent pour étudier davantage cette technique et les avis sont partagés à propos de possibles conséquences défavorables.

Avatar
GMFH Editing Team