Comment les probiotiques peuvent-ils contribuer au maintien d’une flore saine

2014-06-18-18_32_18-484651675-Visualizador-de-fotos-de-Windows3Un régime alimentaire équilibré et l’ingestion de probiotiques sont des facteurs essentiels pour préserver une bonne santé gastro-intestinale. Les bienfaits des probiotiques sont connus depuis longtemps, bien que les mécanismes sous-jacents ne soient pas encore complètement évidents. Voilà l’un des sujets abordés pendant le Sommet Gut Microbiota for Health  (Microbiote intestinal et Santé) qui a eu lieu à Miami (aux États-Unis) les 8 et 9 mars 2014. D’éminents experts ont débattu le sujet des dernières études portant sur le microbiote intestinal, qui nous offrent de plus en plus d’information sur les effets de notre alimentation quotidienne sur la flore intestinale et sur notre santé.

Le professeur espagnol Francisco Guarner nous rappelle que « l’alimentation est une question essentielle lorsqu’il s’agit de préserver notre santé gastro-intestinale, étant donné qu’en mangeant et en digérant, nous nourrissons littéralement notre microbiote intestinal, et influons de ce fait sur sa diversité et sa composition ».

Une consommation excessive de graisses animales et d’aliments frits et gras peut nuire à l’équilibre du microbiote intestinal, ce qui entrainerait de nombreux problèmes de santé, comme les maladies intestinales et les allergies. Afin de conserver une flore intestinale en bonne santé, les médecins recommandent une alimentation riche en fibres (légumes, salades et fruits), ainsi qu’en produits laitiers fermentés contenant des probiotiques.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les probiotiques sont « des microorganismes vivants, qui lorsqu’ils sont consommés en quantités adéquates, ont un effet bénéfique sur la santé de l’hôte. »  « Le défi principal est de déterminer clairement quels sont les organismes bénéfiques et qui produisent des effets préventifs ou thérapeutiques. Par ailleurs, les applications des dénommés probiotiques à juste titre devraient dorénavant être définies de façon plus précise », explique le Professeur Guarner.

Le rôle des probiotiques dans le maintien de la santé digestive est crucial: ils renforcent le système immunitaire en stimulant les mécanismes immunitaires, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur des intestins. En outre, ils contribuent à régler la motilité des intestins et ont des propriétés antiinflammatoires. Ils améliorent aussi l’équilibre microbien des intestins et préservent sa stabilité et diversité. Les scientifiques ont déjà pris d’importantes mesures pour déterminer quels microorganismes sont bénéfiques et ont des effets préventifs ou thérapeutiques. Ce qui, vous en conviendrez, est une excellente nouvelle !

GMFH Editing Team