Megan Mouw

À propos de Megan Mouw

Megan Mouw est licenciée en microbiologie par l’Université McGill, au Canada. De son expérience au sein du centre médical de l’Université de Californie (UCSF), à San Francisco, est née sa passion par le rôle du microbiote intestinal dans le maintien de la santé et du bienêtre. Elle poursuit en ce moment des études de Microbiologie et Toxicologie Environnementale à l’Université de Californie, à Santa Cruz, d’où elle souhaite partager son amour pour la science à travers ses articles.

Une nouvelle étude suggère que le microbiote intestinal pourrait devenir un nouveau champ d'exploration dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Cet article explique comment une alimentation, contenant une plus grande proportion d’aliments d'origine végétale, tout en réduisant les aliments d’origine animale, peut atténuer le risque de développer une maladie cardiovasculaire, en diminuant certains métabolites produits par le microbiote intestinal.