Les aliments fermentés sont partout – des grandes surfaces aux restaurants ou peut-être encore proposés sur notre lieu de travail. Cet article vise à approfondir les bienfaits des aliments fermentés sur votre santé et en particulier votre santé intestinale.


Les aliments fermentés ont des propriétés qui leur sont propres

La transformation d’un aliment ou d’une boisson par des bactéries vivantes ou des levures donne naissance à un aliment fermenté. Hormis les propriétés nutritionnelles, la fermentation peut apporter des propriétés différentes aux aliments naturellement transformés :

Les aliments fermentés sont dans l’ère du temps. Mais, plus important, la science a démontré que certains aliments fermentés renferment des bactéries vivantes bien caractérisées dont la consommation est bénéfique pour la santé.

 

Les bienfaits des certains aliments fermentés sont démontrés par la science

La capacité d’un aliment fermenté à apporter des bactéries vivantes, à celui ou celle qui le consomme, ne suffit pas, pour autant, à en faire une source naturelle de probiotiques.

Un article récent, rédigé sous la direction, de Kevin Whelan a mis en lumière que seuls les produits laitiers fermentés comme le yogurt et certains kéfirs pouvaient être qualifiés de probiotiques en raison de leurs effets bénéfiques sur la santé gastro-intestinale. En revanche, il n’existe pas encore suffisamment de preuve étayant les bienfaits d’autres produits fermentés tels que kombucha, choucroute (qu’elle soit pasteurisée ou crue), tempeh, miso et kimchi sur la santé gastro-intestinale.

Les bienfaits potentiels de ces laits fermentés et kéfir se manifestent de plusieurs manières : augmentation de la diversité du microbiote intestinal ; enrichissement de votre microbiote avec des probiotiques ; et apport de composés bénéfiques dans l’intestin intestin.

Ainsi, le yogurt, grâce à ses deux ferments Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus, améliore la digestion du lactose, et s’avère également bénéfique pour la santé cardiovasculaire. Certains kéfirs peuvent contribuer à soulager la constipation, à améliorer l’absorption du lactose et à éradiquer Helicobacter pylori.

 

Comment introduire des produits fermentés de votre alimentation et améliorer votre santé intestinale ?

Pour augmenter  pouvoir des aliments fermentés, vous pouvez  les associer à des aliments riches en prébiotiques. Ainsi, mélanger des yogurts ou du kéfir avec des fruits ou graines vous apportera des probiotiques, des prébiotiques et de nombreux nutriments essentiels, ce qui augmentera votre bien-être digestif et général.

D’ailleurs, associer – au petit déjeuner ou au dessert – des fruits et des aliments fermentés contenant des probiotiques, par exemple, est une alternative intéressante pour éviter les aliments sucrés et salés comme les céréales transformées ou les glaces. Nous savons désormais pourquoi, au-delà de leur valeur nutritionnelle, les laits fermentés contenant des probiotiques constituent des indicateurs de la qualité de l’alimentation.

 

Références :

Dimidi E, Rose Cos S, Rossi M, et al. Fermented foods: definitions and characteristics, impact on the gut microbiota and effects on gastrointestinal health and disease. Nutrients. 2019; 11(8). doi: 10.3390/nu11081806.

Drouin-Chartier JP, Brassard D, Tessier-Grenier M, et al. Systematic review of the association between dairy product consumption and risk of cardiovascular-related clinical outcomes. Adv Nutr. 2016; 7(6):1026-40. doi: 10.3945/an.115.011403.

Fernandez MA, Marette A. Potential health benefits of combining yogurt and fruits based on their probiotic and prebiotic properties. Adv Nutr. 2017; 8(1):155S-164S. doi: 10.3945/an.115.011114.