NUTRITION

News Watch

L’alimentation est un modulateur important de la composition du microbiote intestinal, et ce à l’échelle de l’individu. De plus, au-delà de l’alimentation, le métabolisme alimentaire et le mode de vie (allant du niveau d'activité physique aux habitudes de sommeil) sont un tout qui peut affecter la communauté microbienne intestinale d’un individu. Actuellement, la plupart des études sur le lien entre…

Manon Oliero
Manon Oliero débute son doctorat sur le microbiote intestinal, la nutrition et le cancer au CRCHUM de Montréal. Avant, elle s’est spécialisée dans le domaine du microbiote intestinal et de la nutrition en obtenant un master à Paris en microbiologie et un diplôme d’ingénieur en alimentation et santé à Beauvais. Elle a fait ses premiers pas dans le domaine de la communication scientifique à Barcelone à la suite de son travail sur le microbiote intestinale et l’alimentation au VHIR. Elle est vraiment concernée par la santé publique et pense qu’avec une meilleure alimentation et un mode de vie plus sain nous pourrions être en bonne santé.

L’alimentation est un modulateur important de la composition du microbiote intestinal, et ce à l’échelle de l’individu. De plus, au-delà de l’alimentation, le métabolisme alimentaire et le mode de vie (allant du niveau d'activité physique aux habitudes de sommeil) sont un tout qui peut affecter la communauté microbienne intestinale d’un individu. Actuellement, la plupart des études sur le lien entre…

Manon Oliero
Manon Oliero débute son doctorat sur le microbiote intestinal, la nutrition et le cancer au CRCHUM de Montréal. Avant, elle s’est spécialisée dans le domaine du microbiote intestinal et de la nutrition en obtenant un master à Paris en microbiologie et un diplôme d’ingénieur en alimentation et santé à Beauvais. Elle a fait ses premiers pas dans le domaine de la communication scientifique à Barcelone à la suite de son travail sur le microbiote intestinale et l’alimentation au VHIR. Elle est vraiment concernée par la santé publique et pense qu’avec une meilleure alimentation et un mode de vie plus sain nous pourrions être en bonne santé.

Le lait maternel est la référence en matière de nutrition infantile. Il contient des molécules bioactives qui contribuent au développement du microbiote intestinal et du système immunitaire du nouveau-né. Toutefois, pour différentes raisons, tous les nourrissons ne peuvent être nourris exclusivement au sein. « La famille des « biotiques » dans la petite enfance », un court essai récemment édité par Wiley explique en…

Megan Mouw
Megan Mouw est licenciée en microbiologie par l’Université McGill, au Canada. De son expérience au sein du centre médical de l’Université de Californie (UCSF), à San Francisco, est née sa passion par le rôle du microbiote intestinal dans le maintien de la santé et du bienêtre. Elle poursuit en ce moment des études de Microbiologie et Toxicologie Environnementale à l’Université de Californie, à Santa Cruz, d’où elle souhaite partager son amour pour la science à travers ses articles.

Le lait maternel est la référence en matière de nutrition infantile. Il contient des molécules bioactives qui contribuent au développement du microbiote intestinal et du système immunitaire du nouveau-né. Toutefois, pour différentes raisons, tous les nourrissons ne peuvent être nourris exclusivement au sein. « La famille des « biotiques » dans la petite enfance », un court essai récemment édité par Wiley explique en…

Megan Mouw
Megan Mouw est licenciée en microbiologie par l’Université McGill, au Canada. De son expérience au sein du centre médical de l’Université de Californie (UCSF), à San Francisco, est née sa passion par le rôle du microbiote intestinal dans le maintien de la santé et du bienêtre. Elle poursuit en ce moment des études de Microbiologie et Toxicologie Environnementale à l’Université de Californie, à Santa Cruz, d’où elle souhaite partager son amour pour la science à travers ses articles.

Nous savons tous que les probiotiques sont des bactéries bénéfiques pour notre santé. D’ailleurs, pour être considérés comme probiotiques, les souches utilisées doivent avoir démontré leur(s) bénéfice(s) chez l’hôte. Vous avez peut-être acheté des produits fermentés contenant des probiotiques à un moment de votre vie, mais saviez-vous qu'il existe de nombreux probiotiques et que, s’ils partagent quelques propriétés communes, ils…

Manon Oliero
Manon Oliero débute son doctorat sur le microbiote intestinal, la nutrition et le cancer au CRCHUM de Montréal. Avant, elle s’est spécialisée dans le domaine du microbiote intestinal et de la nutrition en obtenant un master à Paris en microbiologie et un diplôme d’ingénieur en alimentation et santé à Beauvais. Elle a fait ses premiers pas dans le domaine de la communication scientifique à Barcelone à la suite de son travail sur le microbiote intestinale et l’alimentation au VHIR. Elle est vraiment concernée par la santé publique et pense qu’avec une meilleure alimentation et un mode de vie plus sain nous pourrions être en bonne santé.

Nous savons tous que les probiotiques sont des bactéries bénéfiques pour notre santé. D’ailleurs, pour être considérés comme probiotiques, les souches utilisées doivent avoir démontré leur(s) bénéfice(s) chez l’hôte. Vous avez peut-être acheté des produits fermentés contenant des probiotiques à un moment de votre vie, mais saviez-vous qu'il existe de nombreux probiotiques et que, s’ils partagent quelques propriétés communes, ils…

Manon Oliero
Manon Oliero débute son doctorat sur le microbiote intestinal, la nutrition et le cancer au CRCHUM de Montréal. Avant, elle s’est spécialisée dans le domaine du microbiote intestinal et de la nutrition en obtenant un master à Paris en microbiologie et un diplôme d’ingénieur en alimentation et santé à Beauvais. Elle a fait ses premiers pas dans le domaine de la communication scientifique à Barcelone à la suite de son travail sur le microbiote intestinale et l’alimentation au VHIR. Elle est vraiment concernée par la santé publique et pense qu’avec une meilleure alimentation et un mode de vie plus sain nous pourrions être en bonne santé.

Le kimchi, la choucroute et le kombucha ne sont pas seulement des aliments tendance qui ont gagné en popularité ces dernières années, mais ils se trouvent également être des aliments et des boissons qui dépendent de l’activité fermentaire de microorganismes pour leur saveur unique, leur texture et leurs propriétés. L’équipe d’édition de GMFH a rencontré le professeur Robert Hutkins de…

Megan Mouw
Megan Mouw est licenciée en microbiologie par l’Université McGill, au Canada. De son expérience au sein du centre médical de l’Université de Californie (UCSF), à San Francisco, est née sa passion par le rôle du microbiote intestinal dans le maintien de la santé et du bienêtre. Elle poursuit en ce moment des études de Microbiologie et Toxicologie Environnementale à l’Université de Californie, à Santa Cruz, d’où elle souhaite partager son amour pour la science à travers ses articles.

Le kimchi, la choucroute et le kombucha ne sont pas seulement des aliments tendance qui ont gagné en popularité ces dernières années, mais ils se trouvent également être des aliments et des boissons qui dépendent de l’activité fermentaire de microorganismes pour leur saveur unique, leur texture et leurs propriétés. L’équipe d’édition de GMFH a rencontré le professeur Robert Hutkins de…

Megan Mouw
Megan Mouw est licenciée en microbiologie par l’Université McGill, au Canada. De son expérience au sein du centre médical de l’Université de Californie (UCSF), à San Francisco, est née sa passion par le rôle du microbiote intestinal dans le maintien de la santé et du bienêtre. Elle poursuit en ce moment des études de Microbiologie et Toxicologie Environnementale à l’Université de Californie, à Santa Cruz, d’où elle souhaite partager son amour pour la science à travers ses articles.

Récemment, l'ONU a annoncé que la résistance aux antibiotiques serait la première cause de décès dans le monde d'ici 2050. Le nombre de bactéries résistantes aux antibiotiques ne cessant de croître, les infections bactériennes ne pourront plus être traitées aussi efficacement. Les estimations suggèrent que, 200 000 nourrissons du monde entier meurent chaque année d'infections causées par une bactérie résistante…

Cristina Sáez
Cristina Sáez est une journaliste scientifique indépendante. Elle travaille pour différents médias, notamment le quotidien La Vanguardia où elle dirige la rubrique scientifique Big Vang ; elle collabore avec des centres de recherche et des sociétés scientifiques. Elle a été récompensée pour son travail journalistique par le prix Boehringer Ingelheim 2015 pour le journalisme en médecine, entre autres. Retrouvez Cristina sur Twitter @saez_cristina

Récemment, l'ONU a annoncé que la résistance aux antibiotiques serait la première cause de décès dans le monde d'ici 2050. Le nombre de bactéries résistantes aux antibiotiques ne cessant de croître, les infections bactériennes ne pourront plus être traitées aussi efficacement. Les estimations suggèrent que, 200 000 nourrissons du monde entier meurent chaque année d'infections causées par une bactérie résistante…

Cristina Sáez
Cristina Sáez est une journaliste scientifique indépendante. Elle travaille pour différents médias, notamment le quotidien La Vanguardia où elle dirige la rubrique scientifique Big Vang ; elle collabore avec des centres de recherche et des sociétés scientifiques. Elle a été récompensée pour son travail journalistique par le prix Boehringer Ingelheim 2015 pour le journalisme en médecine, entre autres. Retrouvez Cristina sur Twitter @saez_cristina